Comment résilier un abonnement au journal Les Échos ?

A sa création, en 1908, il ne portait pas ce ce nom, c’était un mensuel distribué gratuitement dans le milieu de la confection à Paris sous le nom de “Les Échos de l’exportation”. Cinq ans plus tard il devint hebdomadaire. Sa publication passa au rythme quotidien entre les deux guerres. C’est en 1928 qu’il fut rebaptisé sous le nom qu’on lui connais actuellement “Les Échos”.

Les thèmes abordés par le journal sont essentiellement économiques. Les abonnés des Échos optent souvent pour la formule numérique. Rien d’étonnant à cela puisque qu’il fut le premier quotidien à proposer une consultation de ses articles en ligne, il y a presque 25 ans de cela.

Les différents types d’abonnements

Les lecteurs du journal les Échos, pour certains achètent leur journal en kiosque, mais la majorité d’entre eux sont abonnés, sans nul doute à cause des remises importantes consenties par les quotidiens à leurs abonnés. Plusieurs formules sont à leur disposition.

Formule digitale (les Échos digital) : Comme l’indique son nom, elle autorise un accès en ligne en semaine mais ne permet pas de recevoir la version papier. Il est possible de la souscrire avec ou sans engagement.

Formule week-end : Les abonnés à cette version reçoivent en plus la version papier du magazine hebdomadaire “les Échos week-end” et le journal du jour.

Formule journal et digital : C’est la formule complète, accès aux infos en ligne, livraison de la version papier y compris l’hebdo week-end.

Le journal numérique est accessible à 22h30 la veille de sa parution papier. Il existe aussi une offre “digital first” qui présente l’avantage de pouvoir accéder au quotidien en ligne à partir de 21h30.

Abonnement numérique les echos

Comment résilier un abonnement aux Échos ?

En fonction des cas :

Les règles qui régissent la résiliation d’un abonnement aux Échos seront différentes selon qu’il s’agit d’un engagement à durée déterminée ou pas.

Abonnement à durée déterminée : Il sont conclus avec une durée d’engagement fixe. Ils ne sont donc pas résiliables avant leur terme. Si jamais un abonné résiliait avant terme, il ne pourrait pas solliciter un remboursement au prorata sauf dans certains cas comme le défaut d’exécution ou un motif légitime. (Nous développons ces deux sujets dans le chapitre cas particuliers). Il est important de savoir que ces abonnements ne sont pas tacitement reconduits. Par conséquent c’est au client de demander à ce que l’abonnement soit renouvelé pour la même durée s’il le désire.

telecharger lettre de resiliation

Les abonnements à durée indéterminée : Ils sont résiliables n’importe quand, il faut cependant prévoir un préavis d’un mois.

Les cas particuliers

Le droit de rétractation : Le code de la consommation, en son article L. 221-18, précise que le client dispose d’une durée de 14 jours pour demander le remboursement des sommes versées au journal. Si c’est un abonnement papier, les 14 jours seront décomptés à partir de la livraison du premier numéro. Si c’est la version numérique qui a été contractée, le délai sera décompté à partir du jour de la signature du contrat. Un formulaire type est disponible sur le site des Échos. Il peut sera adressé au service client du journal.

Motifs légitimes : Il est opposable pour les engagements d’au moins un an. Et permet un remboursement au prorata dans certains cas prévus dans les conditions générales, à titre d’exemple, nous pouvons citer, la perte d’emploi, le surendettement et bien évidemment le décès de l’abonné. La prise en compte de la demande se fera sous quinzaine à condition que la demande soit étayée par des documents probants.

Le défaut d’exécution : C’est la non exécution du contrat lorsque l’abonné ne reçoit pas ses livraisons ou ne peut accéder au services prévus. A condition bien sûr que ce ne soit pas imputable au client lui même ou à un cas de force majeure.

Faire sa résiliation aux Échos par courrier recommandé

L’avis de réception est incontestable, il démontre que le clients a envoyé le courrier tel jour et que le destinataire l’a reçu tel jour. Nous vous conseillons d’agrafer l’accusé de réception à la copie de la lettre et de la conserver.

Les autres possibilités

On peut tenter de résilier par téléphone ou par mail. mais il faut bien comprendre qu’en cas de litige, c’est à l’abonné de démontrer qu’il a effectué une demande de désabonnement. S’il n’en est pas capable, l’abonnement continuera. Par conséquent, nous ne conseillons pas d’utiliser un de ces moyens de contact.

Comment connaitre le montant des frais à régler ?

Il n’est pas prévu de pénalité en cas de résiliation, quelque soit le type d’engagement signé. Mais il est possible qu’un reliquat soit dû, dans ce cas le journal ne manquera pas de vous le signifier dans un courrier.

logo les echos

logo les echos pour illustration

Adresse et contact de résiliation

Les courriers doivent être adressés au service client des Échos : Les Échos, Service Client,  rue de Mouchy. 60438 Noailles Cedex.

Ce service peut être contacté aux heures ouvrables en composant le 01 70 37 61 36

Un exemple de lettre de résiliation

Une lettre recommandée avec accusé de réception doit obéir à un certain formalisme. En haut à gauche, vous noterez votre civilité, votre adresse postale et votre adresse électronique. A droite : La date et le lieu de rédaction et les coordonnées postale du service client. Vous apposerez votre signature manuscrite en bas.

Objet : Résiliation de mon abonnement à votre journal.

Madame, Monsieur,

Par le présent courrier recommandé avec accusé de réception, je vous informe que je désire résilier mon abonnement [type d’abonnement et numéro d’abonné]. Et ce à compter du [date de fin d’abonnement ou date tenant compte du délai légal]

Merci d’accuser réception de ma demande de désabonnement et de me le confirmer par écrit.

Veuillez agréer Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

Si votre demande entre dans les cas ou un remboursement au prorata est possible, vous exposerez votre motif, fournirez les justificatifs et demanderez votre remboursement

telecharger lettre de resiliation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.