Comment bien résilier son crédit renouvelable ?

Il est connu sous différentes appellations, (renouvelable, reconstituable, réserve d’argent, prêt permanent…). Mais depuis 2010 et la loi Lagarde, le seul nom autorisé est “Crédit renouvelable”. Né  aux états Unis, il apparut en France au milieu des années 60 sous le nom de prêt revolving. A cet époque son usage était limité au magasin ou à l’enseigne qui l’avait délivré. C’était le début de l’achat rapide à crédit. En 60 ans il a fait son chemin. C’est le type de crédit qui génère le plus de profit aux organismes qui le distribue, et pour cause les taux d’intérêt sont très élevés.

Pourtant son succès ne se dément pas, les enseignes qui proposent à leurs clients de financer leurs achats à crédit rivalisent d’inventivité. Parfois le client ne sais même pas qu’il vient de souscrire un crédit reconstituable (le vendeur lui a juste dit qu’il allait payer en plusieurs fois !). De leur coté les sociétés de crédit sont aussi très actives dans la promotion de ce produit. Allant pour certaines jusqu’à ne pas proposer de crédits à la consommation “normal” pour de petites sommes, de manière à inciter les consommateurs à signer un crédit reconstituable.

Comment fonctionne un crédit renouvelable ?

Qui peut vous proposer un crédit de ce type ?

  • C’est bien souvent un organisme de crédit tel que Cofidis, Cetelem, Cofinoga, Franfinace, ou encore Sofinco…
  • Une enseigne de magasin qui possède une filiale spécialisée ou un partenaire dédié dans le crédit, comme Floa bank (Casino), Flex (Carrefour), Reglo finance (Leclerc) etc… Certaines enseignes sont en partenariat avec une société de crédit et distribue le crédit renouvelable de l’une d’elle via leurs vendeurs en rayon.
  • Les banques s’y sont mises aussi, Prêt Alterna (Société Générale), Supplétis (Crédit Agricole), Izicarte (Caisse d’Épargne), Provisio (BNP), Passeport crédit (Crédit Mutuel) etc.
  • Lorsque vous faites un achat en ligne, sur un site marchand, quand vient le moment de régler, il vous sera demandé si vous voulez payer au comptant ou pas. Si votre réponse est négative, vous pourriez bien vous retrouver avec un crédit renouvelable.

Explications sur le crédit renouvelable

En fait c’est un compte que l’on vous ouvre quand vous signez le contrat de crédit. Ce compte est alimentée d’une certaines somme. En fonction de votre situation financière, ce plafond sera plus ou moins élevé. Le plus souvent une carte de paiement est liée à ce crédit.

Les modalités de remboursement sont prévues dans le contrat. Les échéances mensuelles de remboursement varieront en fonction du montant utilisé. Il est cependant possible de tout rembourser par anticipation à tout moment. (Mais attention, le crédit ne sera pas pour autant résilier)

Tant que vous n’utilisez pas cette réserve, vous ne payez pas d’intérêt car cette somme est à votre disposition mais pas encore à vous.

Vous pouvez en utiliser une partie (en effectuant un achat avec la carte de paiement qui lui est attachée), en retirant du liquide en DAB etc…  Dans ce cas vous déclenchez automatiquement la mise en place du remboursement mensuel.

Chaque mois, vous rembourserez une part de capital et une part d’intérêt. Un montant égal à la part de capital remboursé alimentera la somme disponible. Donc chaque mois la réserve augmente.

Les particularités du crédit renouvelable

Utilisation : Une fois qu’on l’a obtenu, on peut l’utiliser à volonté, sans devoir attendre ou demander un accord à quiconque. La somme disponible est immédiatement utilisable. Alors qu’avec un crédit à la consommation classique (crédit affecté), on doit à chaque fois faire une demande , attendre l’accord puis un délai. C’est son principal avantage, son principal inconvénient étant son coût.

Il est reconstituable : Nous vous l’expliquions ci dessus, Chaque remboursement mensuel génère automatiquement une augmentation du montant empruntable.

Il n’est pas automatiquement clôturé quand on finit de le rembourser : Si vous avez fait un achat à crédit et que vous l’avez remboursé intégralement, vous ne devez plus rien. Mais ne croyez pas que le crédit est soldé! Il perdure et sa réserve est à nouveau disponible.

telecharger lettre de resiliation

Comment faire pour clôturer un crédit renouvelable ?

Attention : On ne peut pas clôturer un crédit qui n’est pas soldé ! S’il reste des mensualités à rembourser, attendez d’arriver à la fin de l’échéancier. Ou mieux, si vous le pouvez, remboursez le par anticipation, c’est gratuit.

Pourquoi résilier un crédit renouvelable ?

Parce qu’on en à plus l’usage : Nous vous disions tout à l’heure que si on ne l’utilise pas, on ne paye pas d’intérêt. Mais s’il est lié à une carte, vous devrez sans doute payer une cotisation annuelle. A quoi bon régler chaque année 12 ou 20 euros pour un service que vous n’utilisez pas ?

Parce qu’il revient trop cher : C’est souvent la raison qui pousse ses utilisateurs à le résilier. Il n’est en effet pas rare que le TAEG atteigne ou dépasse les 20%. Ce qui est énorme comparé aux 3 à 5% d’un crédit à la consommation classique.

Parce qu’on en a trouvé un moins coûteux : C’est comme dans tout les domaines, il faut faire marcher la concurrence. ceux des banques sont souvent moins chers que les autres, vérifiez, demandez à votre conseiller en agence.

Résilier en annulant la reconduction automatique

Il est peut être utile de le rappeler : Ce n’est pas parce que vous l’avez remboursé qu’il est clôturé. Par conséquent le cas échéant, la cotisation annuelle de la carte sera prélevé sur votre compte chaque année.

Il est tacitement reconductible. Mais en principe, l’organisme prêteur doit aviser ses clients 3 mois avant la date anniversaire du fait qu’il est possible de ne pas le renouveler. S’il veut annuler la reconduction automatique, le client doit remplir un formulaire et le renvoyer à l’organisme. Si ce document doit être envoyé par voie postale, nous vous recommandons fortement de le photocopier pour en garder un exemplaire et de l’expédier LRAR.

resilier credit renouvelable

Résilier par lettre recommandée avec accusé de réception

Si vous n’êtes pas proche de la reconduction, vous pouvez tout de même résilier le crédit renouvelable n’importe quand. Une simple lettre recommandée adressée selon le cas au service clients de la société de crédit ou à votre agence bancaire suffira. Un modèle de lettre est proposé en fin de page, il est à votre disposition.

Si vous voulez que votre demande soit immédiatement prise en compte, il fait que le courrier contiennent tous les éléments nécessaires pour identifier le crédit concerné et prouver que c’est bien vous qui expédiez la lettre. Vous veillerez donc à joindre une photocopie recto/verso de votre carte nationale d’identité et indiquerez clairement le numéro de contrat.

Si une carte bancaire était attachée au crédit, vous demanderez à la banque ou à la société de crédit ce que vous devez en faire. Soit il vous sera répondu de la détruire soit on vous demandera de la déposer en agence.

Conseil : Pour détruire une carte, on doit en entailler la puce électronique.

Adresse de résiliation

S’il s’agit d’une société de crédit, vous expédierez le courrier au service clients. Si c’est auprès de votre banque que vous l’avez souscrit, envoyez la LRAR à votre agence.

Si vous avez signé le contrat dans un magasin ou en ligne. Ce peut être celui d’une société de crédit ou bien celui de l’enseigne. Vérifiez sur votre contrat auprès de qui vous l’aviez conclu. Si vous faites la demande auprès de l’enseigne alors que c’est leur société partenaire qui gère les crédit, votre demande ne serait pas prise en compte.

Exemple de lettre recommandée de résiliation

En tête de la lettre vous inscrirez vos nom, prénom, adresse postale et adresse électronique. Ainsi que l’adresse du service destinataire et la date. En objet vous préciserez que c’est “Une demande de clôture de crédit renouvelable” et vous n’oublierez pas d’énumérer les pièces jointes.

telecharger lettre de resiliation

Madame, Monsieur

Je vous signifie par la présente lettre recommandée avec accusé de réception, ma demande de clôture du crédit renouvelable (numéro de contrat) que j’ai conclu avec (votre banque/votre société) le (date). Cette résiliation prendra effet à réception du présent.

Si le crédit était lié à une carte de paiement, vous ajouterez l’une de ces deux mentions :

  • Conformément à vos instructions, la carte de paiement à été détruite par mes soins et j’en atteste sur l’honneur.
  • Je passerai la déposer à l’agence.

Formule de politesse et signature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.