Résilier un abonnement au Cosmopolitan

Le magazine Cosmopolitan a été publié la première fois, il y a presque 150 ans. Petit à petit, il s’est imposé dans de nombreux pays ou des versions adaptées sont distribuées. Éclectique à ses débuts, il s’adresse désormais plus spécifiquement aux femmes. En France c’est le groupe Marie Claire qui gère les abonnements Cosmopolitan. Nous allons d’abord nous intéresser aux abonnements proposés. Et nous terminerons avec les différentes possibilités de résiliation.

Le groupe Marie Claire n’est pas le seul à distribuer ce mensuel. Il est en effet possible de passer par le Kiosque presse de la FNAC ou bien aussi, entre autres par Unipresse. Dans ce cas c’est auprès de ces sociétés que la résiliation sera demandé.

Les abonnements

C’est depuis quelques années le cas pour tous les abonnements que ce soit à un journal, un hebdomadaire ou un mensuel, on peut recevoir son périodique uniquement par voie numérique. Bien évidemment, la formule papier à toujours ses adeptes mais ils sont de moins en moins nombreux.

Cosmopolitan n’échappe pas à cette évolution, il est en effet possible de le recevoir dans sa boite aux lettres ou bien dans sa boite mail. Le choix de la version se fait lors de la souscription. Elle se fait en ligne sur le site officiel Cosmopolitan. Vous serez automatiquement basculé sur le service abonnement du groupe Marie Claire. (https://www.magazines.fr).

telecharger lettre de resiliation

Numérique ou papier, les conditions d’abonnements sont les mêmes, seul le coût diffère. Vous pouvez vous engager sur 6 mois, 1 an ou deux ans. Étant donné que 11 numéros paraissent sur un an, vous recevrez 6, 11 ou 22 numéros.

Le paiement se fait en une seule fois dès le départ. Bien évidemment, les taris sont dégressifs plus vous souscrivez pour une longue durée et moins le prix au numéro est cher.

Les différents cas de résiliation avec engagement

A partir du moment ou l’on s’engage, et que l’on a réglé par avance, on ne peut pas résilier. Si on le fait tout de même, on ne sera pas remboursé. Et c’est un peu logique. Imaginons que vous vous engagiez sur 1 ans et que vous résiliez au bout de 6 mois. Si Cosmopolitan vous remboursait, cela signifierait que vous avez bénéficié d’un tarif préférentiel pour une duré inférieure à celle prévue à la signature du contrat.

Nous ne vous parlerons pas de la résiliation d’un abonnement sans engagement puisque si vous êtes dans ce cas, vous êtes libre de rompre l’abonnement à n’importe quel moment.

Vous n’avez pas de motif sérieux pour résilier

Si vous êtes dans ce cas, vous ne pouvez pas résilier. Ou pour être plus précis, si vous demandez à rompre le contrat d’abonnement, vous perdriez de l’argent. En effet, si vous aviez réglé par avance, vous ne pourriez pas obtenir de remboursement. Et si vous payiez par prélèvements automatiques, ceux ci ne s’arrêteraient pas pour autant. Ils ne cesseraient qu’à la date de fin d’abonnement prévue au départ.

Vous avez un motif sérieux pour résilier

Nous n’avons trouvé la liste de ces motifs dans leurs CGV en ligne. Mais par expérience, nous savons que les motifs généralement admis sont un déménagement de longue durée à l’étranger ou une pathologie rendant impossible la lecture du journal, etc… Si vous pensez que vous vous trouvez dans une situation vous empêchant de recevoir ou de lire Cosmopolitan, posez leur la question. (Téléphone 01 84 888 222). Vous saurez ainsi si votre cas justifie une résiliation anticipée. Si c’est le cas il vous faudra ensuite le leur confirmer par LRAR de préférence. Si vous étiez prélevé mensuellement, les PA cesseront.

magazine cosmopolitan

Serez vous remboursés dans tous les cas ?

Si vous avez une raison valable et acceptée par Cosmopolitan (groupe Marie Claire), oui vous serez remboursés des sommes encaissées, au prorata. Si vous résiliez sans motif valable, vous ne le serez pas.

Soyez patient ! En effet, les CGV stipulent que le remboursement ne vous parviendra que 8 semaines après la demande.

Comment résilier votre abonnement à Cosmopolitan ?

Nous abordons maintenant l’aspect pratique de la résiliation. C’est à dire le ou les moyens par lesquels on doit aviser le groupe Marie Claire/Cosmopolitan de sa volonté de faire cesser les envois de magazines et les paiements.

Il n’y a pas de règles fixes. Mais il faut savoir qu’une résiliation bien faite doit pouvoir être ensuite prouvée si un litige apparaissait. Il faut donc obtenir soit un récépissé, soit un document attestant la prise en compte du désabonnement. Il existe une méthode qui regroupe tous ces critères, c’est le courrier recommandé avec accusé de réception.

Dans les conditions générales de Cosmopolitan, vous trouverez des précisions sur la résiliation, il y est notamment mentionné que la demande doit permettre de vous identifier (nom prénom, adresse et mail et numéro d’abonné). Vous pouvez si vous le désirez joindre à la lettre la dernière étiquette d’expédition.

Nous expliquions en introduction que d’autres sociétés comme la Fnac ou Uniprese pouvaient aussi mettre en place un abonnement à Cosmopolitan. Mais d’autres organismes comme Viapresse sont aussi concernées, de même qu’Unipresse. Si vous êtes dans cette situation, c’est auprès d’eux qu’il faudra solliciter la résiliation.  Vous trouverez les explications dans nos autres articles, suivez les liens.

logo cosmopolitan

Logo du mensuel Cosmopolitan, pour illustration

A quelle adresse envoyer la lettre de résiliation ?

La demande doit être expédiée à l’adresse que vous trouverez dans les conditions générales de votre abonnement. C’est probablement l’une de celles que nous vous proposons ci dessous, vérifiez.

Cosmopolitan,
Service clients,
10 Boulevard des Frères Voisin,
92130 Issy-les-Moulineaux

Groupe Marie Claire,
Service abonnements Cosmopolitan,
127 rue Charles Tillon (Bâtiment B11),
93309 Aubervilliers

Exemple de lettre type de résiliation

telecharger lettre de resiliation

Objet : Demande de désabonnement au magazine Cosmopolitan.
Pièce jointe : justificatif (si nécessaire). Dernière étiquette d’expédition.
Lettre recommandée avec accusé de réception.

Madame, Monsieur,

Je suis au regret de vous informer de ma demande de résiliation à votre magazine Cosmopolitan, auquel je suis abonné(e) depuis le xx/xx/xxxx. Mon numéro d’abonné est le xxxxx.

Si vous êtes sous engagement et résiliez avec un motif valable, vous ajouterez : Je suis toujours sous engagement mais je résilie pour la raison suivante (Soyez clair sur la raison qui vous force à résilier et pensez à joindre un justificatif pour prouver vos dires).

Si Challenge reste redevable d’une certaine somme, vous préciserez :  Je vous remercie de m’envoyer le remboursement au prorata sous 8 semaines comme comme le mentionnent vos CGV.

Vous terminerez avec une formule classique de polisse et penserez bien à dater et signer la lettre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.