UNI-Presse, comment résilier un abonnement ?

Il existe en France de nombreuses sociétés qui offrent la possibilité de s’abonner à un journal ou un magazine. UNI Presse présente une particularité, c’est une association Loi 1901, c’est à dire qu’elle n’est pas à but lucratif. C’est une association d’éditeur qui s’est fixé comme but, dès 1946 de promouvoir la presse française. Et ce, aussi bien sur le territoire national qu’à l’étranger. Ce sont plus de 600 titres qui peuvent être distribués dans presque 200 pays.

Voyons à quoi l’on s’engage quand on s’abonne et comment il sera ensuite possible de résilier si on le souhaite.

Comment cela fonctionne t-il ?

Les abonnement UNI-Presse

Les abonnements que propose UNI-Presse sont pour la plupart sur 6 mois ou un an. Avec paiement intégral dès la souscription. Ce sont donc des offres engageantes, c’est à dire que vous ne pourrez pas résilier avant la fin de l’engagement. Et que de toute façon, vous ne serez pas remboursé au prorata même si vous tentez de faire cesser les livraisons.

La périodicité dépend de la publication à laquelle on est abonné. Sur un an, vous pourrez recevoir 12 numéro ou bien 6 et même parfois 4 si le magazine ne parait que trimestriellement. Pour ce qui est des quotidiens un abonnement annuel peut aisément se traduire par plus de 300 envois.

telecharger lettre de resiliation

Le paiement

Les abonnements sont fermes, le règlement se fait en une seule fois et à la passation de la commande, par chèque tiré sur une banque française, par carte bancaire ou via Paypal. Une réduction peut être appliqué au départ si vous bénéficiez d’un code ou d’une promotion ponctuelle. Par la suite vous ne pourrez plus négociez. Le paiement initial inclut le prix des périodiques bien sûr mais aussi les frais d’acheminement.

Comment résilier ?

Résiliation demandée pendant la durée d’engagement initiale

En lisant ce qui précède, vous aurez compris qu’il ne sera normalement pas autorisé de résilier durant la période d’engagement. Sauf dans 2 situations :

Vous vous servez du droit de rétractation : Il n’est que 14 jours, donc ne trainez pas. Vous devez le leur signifier avant la fin du délai. S’il s’agissait d’un abonnement papier, vous recevrez votre remboursement (coût du ou des magazines ou journaux reçus et frais de port), sous quinzaine. A condition que Uni-Presse ait reçu ses publications en bon état dans leur emballage d’origine. Il faudra en effet les leur rendre. Si l’abonnement n’incluait que la consultation en ligne, vous ne pourrez pas vous rétracter.

Vous vous trouvez dans une situation qui vous empêche de recevoir ou de lire la publication. (Handicap, déménagement dans un pays ou Uni Presse ne peut pas expédier ses produits etc…). En théorie cela peut entrainer une résiliation de l’abonnement en cours et le remboursement au prorata. Mais nous n’avons pas trouvé trace de cela dans les CGV que nous avons consultées. Vérifiez dans les vôtres, ou bien contactez les pour savoir ce qu’il en est.

Par la suite

Quand un abonnement arrive à son terme Il existe diverses possibilités.

  • Soit il s’arrête et UNI-Presse vous relance pour vous demander si vous voulez vous ré-abonner. Dans ce cas il suffit de répondre par la négative et le tour est joué.
  • Soit il est automatiquement reconduit, et en principe vous en êtes avisé avant la reconduction automatique. Libre à vous dans ce cas de repartir pour un abonnement sur la même durée. Ou bien de signifier la résiliation, de préférence par courrier recommandé avec accusé de réception.
  • L’engagement peut aussi se transformer en abonnement libre, payable au mois et résiliable à volonté.

resilier uni presse

Mode de résiliation

Selon votre situation vis à vis de l’abonnement en cours, la démarche pourra être différente. En effet inutile de résilier si UNI-Presse vous informe que les livraisons cesseront si vous ne vous réabonnez pas.

Par contre si le contrat est reconductible automatiquement pour la même durée, ce sera à vous de manifester votre volonté de résilier l’abonnement avant la date butoir.

Et il en est de même si le contrat prévoit qu’à l’issue de la période engageante, il se transforme en abonnement libre.

En envoyant une lettre recommandée AR

C’est un gage de sécurité. Car si la demande n’était pas suivie d’effet, il suffirait de faire une réclamation dont l’accusé de réception et le double de la lettre pourront faire foi.

Via un autre moyen

Courrier ordinaire, résiliation en ligne, téléphone etc.. Autant de moyens qui ne vous permettront pas par la suite de démontrer que vous avez bien résilié. Et si l’abonnement repartait pour une nouvelle année, vous seriez tenu de payer pour 12 mois. Comment feriez vous alors pour montrer votre bonne foi. Difficile, sauf si vous avez pu obtenir un document probant.

uni presse logo

Logo UNI-Presse, pour illustration

 

Adresses de résiliation UNI-Presse

Les courriers relatifs à l’abonnement en général et à la résiliation en particulier seront envoyés à cette adresse :

Uni-Presse,
Service abonnement
112, rue Réaumur,
75080 Paris Cedex 02
France

Exemple de lettre de résiliation

Voici un modèle de lettre utilisable librement. Pensez à y mentionner vos coordonnées. En référence, vous porterez votre numéro d’abonné. Et choisirez parmi les 2 propositions, celle qui vous convient.

Objet : Résiliation abonnement.

Référence : xxxxx

telecharger lettre de resiliation

Madame, Monsieur,

Abonné à (nom du périodique), depuis le (date de début de l’abonnement). Je désire aujourd’hui résilier.

  1. Si c’est un contrat avec engagement, vous préciserez : Ce contrat avec engagement de  (précisez la durée), prendra fin le jj/mm/aaaa. Je ne souhaite pas qu’il soit renouvelé ni pour la même durée ni pour une durée libre.
  2. Si c’est un contrat sans engagement ou à durée libre : Je fixe la date de résiliation au jj/mm/aaaa.

En l’attente de votre confirmation, je vous remercie par avance et vous prie Madame Monsieur de bien vouloir accepter mes salutations les plus distinguées.

Date et signature de l’abonné(e).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.